// Vous lisez...

Exposition 2010

Année 1878

Les problèmes sanitaires (1/4)

panneau n°7


Dès1878 une épidémie de fièvre typhoïde se déclare à l’Ecole Normale.

Cette épidémie a provoqué la fermeture de l’école pendant plus d’un mois (7 mars au11 avril1878).

« Tous les planchers ont été lavés à la potasse puis soigneusement ressuyés et aspergés d’eau phéniquée. Du chlorure de chaux est resté en permanence dans les salles et chaque jour les fenêtres ont été ouvertes. Les matelas et couvertures ont été exposés à l’air et au soleil. L’eau du puits de la cuisine a été analysée : elle renfermait des substances organiques et a été interdite à l’usage de la table et de la cuisine. Les robinets ont été scellés pour plus de sûreté. Des travaux ont été exécutés en vue de l’installation des nouvelles fosses d’aisance avec cabinets et cuvettes inodores. Les anciennes latrines, devenues dangereuses par suite d’un vice de construction sont débarrassées des matières qui encombraient les canaux intérieurs et converties en simples urinoirs. De nouvelles salles de classe grandes et bien aérées complètent l’ensemble des mesures de salubrité prises. Vingt sept élèves sur les 28 frappés par l’épidémie se sont rétablis, malheureusement le jeune Le Nézo est mort de la fièvre typhoïde dans sa famille ».

Commentaires

Pas de Message