// Vous lisez...

Ecole Primaire Supérieure (1912-1942)

L’histoire 1938-1942

Enseignements et programmes

extrait du fascicule n°2, JY Martin, 1985


Pendant les trois années que dure la scolarité à l’E.P.S., l’écriture est obligatoire en première année et le dessin durant les trois années.
La morale figure au programme en première année, puis l’instruction civique en deuxième et troisième année, avec l’étude des institutions nationales, des élections, de la constitution.

Pour les garçons, le travail manuel comporte, en première année le travail du bois ; en deuxième année, l’assemblage (tenon, mortaise) et en troisième année, le façonnage de pièces de bois.

La couture, qui constitue une épreuve obligatoire pour le « Brevet d’Enseignement Primaire Supérieur » occupe les cours de travaux manuels pour les filles. Mmes ILLUSIE et GENEVRIER en sont responsables. On y apprend les différents points de couture, la coupe et la confection de layette (brassières, bavoirs brodés), la confection et décoration d’une « parure féminine » (chemise de jour, culotte – à l’époque on ne dit pas encore « slip » - combinaison, chemise de nuit).

Commentaires

Pas de Message